Programme Enfants Témoins

Programme Enfants Témoins

La deuxième session du programme Enfants témoins s’est achevée le 31 juillet 2018. Pour cette cohorte, on comptait 6 familles pour un total de 13 participants. Ces derniers étaient repartis en 4 groupes.

Ce programme permet aux familles de rétablir la communication mère-enfants qui a été affectée par la violence et d’offrir aux enfants et adolescent (e) s francophones ainsi qu’à leur mère des services de soutien en français.

Les participants ont partagé leurs sentiments à la fin du programme.

Quelques extraits de leurs témoignages :

« J’ai appris à parler à ma fille ce que je ne faisais pas avant »

« Ce groupe me permet de comprendre la différence entre la punition et la discipline ».

« Je ne savais pas que je pouvais faire des activités avec ma fille »

« Merci de m’avoir appris à identifier le cycle de la violence »

Une participante a souligné : « les points forts de ce programme sont les stratégies enseignées pour la bonne éducation de nos enfants »

Les animatrices quant à elles, ont pu constater des changements lors du déroulement des 10 séances. « Ce programme est essentiel pour permettre aux femmes de comprendre les abus, de fournir des connaissances sur le cycle de la violence et de rétablir leur rôle de mère. L’amélioration de l’estime de soi chez la mère, à chaque semaine se manifeste chez l’enfant et cela apporte de l’harmonie dans la famille».

Dans ce programme, on utilise des outils en français pour favoriser les échanges de communication.

  • Ces outils peuvent être adaptés selon, la réalité de chaque groupe, par exemple dans cette cohorte nous avons traduit un manuel mère en audio pour permettre à une participante atteinte de cécité de suivre les sessions en écoutant à l’avance le contenu.
  • Ces outils comportent aussi des activités de dessins et de jeux. Une animatrice nous a rapporté que « les enfants demandent de rallonger les séances, car ils ne veulent pas perdre cet espace sécuritaire».

      

Extraits du livre « Il se prenait pour le roi de la maison : des enfants parlent de la violence conjugale / paroles d’enfants recueillies par Simon Lapadière et Isabelle Côté; mise en images : Elisabeth Eudes-Pascal», Les éditions du remue-ménage 2018 :

«Les intervenantes, elles m’ont beaucoup aidé, parce que quand on leur parlait, elles nous posaient des questions. Pis ça nous faisait du bien de répondre, ça nous vidait le cœur. On ne gardait pas ça juste pour nous.» « Les policiers, ils m’ont beaucoup aidé parce qu’ils ont fait sortir mon beau père de la maison !»

« Moi, c’est une psychologue pour enfant ! On allait – une personne à tour de rôle – dans un coin de la classe, pis on parlait. Je lui ai tout expliqué, la violence dans la famille. Elle écoutait et elle donnait des conseils.»

Le recrutement pour la troisième cohorte est en cours. Vous pouvez contacter l’agente de projet au 647-777-6419 poste 204 ou par courriel à agentprojet.lamaison@gmail.com

Les commentaires sont fermés