Les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes : conscientisez-vous !

Toronto, le 25 Novembre 2016

Aujourd’hui, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, débutent les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes. Partout dans le monde, les femmes sont encore victimes de violence parce qu’elles sont femmes. La violence sexuelle, selon les données de la banque mondiale, est un risque plus grand pour les femmes que la guerre, les accidents de la route, le cancer et la malaria réunis.

«Les 16 jours d’activisme sont l’occasion de conscientiser la population au phénomène de la violence envers les femmes. Au Canada, une femme meurt tous les 6 jours aux mains de son conjoint ou ex-conjoint. La violence faite aux femmes est un problème de société qui demande une réponse et une prise de conscience collectives », a affirmé Julie Béchard, présidente d’Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF).

«La violence sexiste est bien réelle, mais est aussi banalisée. La violence conjugale, le harcèlement sexuel au travail, les blagues sexistes ou même les agressions sexuelles sont minimisés, tournés en dérision, quand on ne blâme pas la victime directement. C’est pourquoi les campagnes d’informations et de sensibilisation telles que Traçons-les-limites ou Voisin-es, ami-es et familles sont cruciales pour changer les mentalités », a affirmé Jeanne Françoise Mouè, directrice générale de La Maison d’hébergement pour femmes francophones – LA MAISON.

La violence faite aux femmes prend ses racines dans notre culture, qui dévalorise les femmes par le sexisme ordinaire, l’hyper sexualisation, ou encore les stéréotypes de genre. Nous avons aussi un rôle à jouer : sensibiliser notre famille et nos amis, dire non au sexisme ordinaire, parler de l’égalité des chances et de l’égalité des sexes.
Les 16 jours d’activisme soulignent la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (le 25 novembre), ainsi que la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes (le 6 décembre) et la Journée internationale des droits de la personne (le 10 décembre).

Pour toute question, contactez-nous, par courriel : communications@lamaison-toronto.org ou directement par téléphone au 647.777.6419.

Les commentaires sont fermés