Mois de l’Histoire des Noirs

Comme chaque année en février, le Canada revêt les couleurs plurielles des traditions et cultures des peuples noirs. La Maison ne manquera pas à l’appel en organisant toute une série d’événements au sein de l’hébergement. Une occasion pour nous de vous rappeller les origines de cet événement.

Origines du Mois Histoire Des Noirs – Article publié sur le site internet Historica Canada

L’Histoire du mois des Noirs est l’occasion d’évoquer et de découvrir les expériences, les contributions et les réalisations des Canadiens et des Canadiennes d’origine africaine. C’est à l’initiative de l’Ontario Black History Society créée en 1978 que fut lancé au Canada le mois des Noirs.

Bien avant que ne fût reconnu officiellement le Mois de l’Histoire des Noirs au Canada, il y eut un mouvement qui visait à reconnaître les Nord-Américains d’origine africaine. En 1926, l’historien afro-américain Carter G. Woodson eut l’idée d’instituer une semaine de l’Histoire des Noirs (qui finit par devenir le Mois de l’Histoire des Noirs), qui coïnciderait avec le mois de naissance du président Abraham Lincoln et de Frederick Douglass, abolitionniste et ancien esclave. Ce fut les porteurs des voitures-lits qui répandirent l’idée au Canada.

Stanley G. Grizzle organisa la première célébration du Mois de l’Histoire des Noirs qui se déroula en février, à l’Église méthodiste épiscopalienne afro-canadienne de Toronto, sise rue Shaw, en 1950. À l’époque, personne n’aurait pu prédire que cet événement enflammerait l’imagination de tout un peuple. Les efforts de la Canadian Negro Women’s Association permirent de l’alimenter au fil des ans.

En fin de compte, l’acharnement des fondateurs de l’Ontario Black History Society, Daniel G. Hill et Wilson O. Brooks, portera fruit puisqu’une pétition sera présentée à la Ville de Toronto, demandant qu’elle déclare officiellement que le mois de février serait désormais le Mois de l’Histoire des Noirs. La toute première proclamation canadienne eut lieu en 1979, à Toronto. En 1993, l’Ontario Black History Society présente une pétition à la Ville de Toronto pour que le mois de février soit officiellement reconnu comme le Mois de l’Histoire des Noirs en Ontario. Cette demande sera couronnée de succès, ce qui encouragera Rosemary Sadlier, présidente de l’association, à glisser à Jean Augustine, députée et secrétaire parlementaire, l’idée de reconnaître officiellement, partout au Canada, le mois de février comme le Mois de l’Histoire des Noirs. La motion fut adoptée à l’unanimité à la Chambre des Communes le 5 décembre 1995 et entra en vigueur en février 1996. L’Ontario Black History Society fut la seule organisation à avoir été avertie de la présentation de la motion en chambre et de la tenue du vote. Elle fut aussi la seule organisation non gouvernementale à être invitée à la réception sélecte organisée sur la colline du Parlement, à laquelle prenait part le premier ministre Jean Chrétien qui donna le coup d’envoi à l’événement.

Les commentaires sont fermés